Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Sondage

trouvez vous le forum plus facile d'accès?

100% 100% [ 2 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]

Total des votes : 2

Connexion

Récupérer mon mot de passe


UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par zesty le Dim 4 Déc - 23:40

Rappel du premier message :

claire ette a écrit:
salut!

J’ai réfléchi à ce qu’était pour moi le mouvement des indignés. Il dépasse de loin le concept de frontières. Au-delà des problèmes immédiats dans les domaines de l’économie, du social, de l’écologie etc., sur lesquels nous nous penchons régulièrement, je voudrais pointer l’urgence de modifier les consciences. Conscience d’être vivants dans ce monde. Conscience d’être un et de faire partie d’un ensemble. Conscience d’avoir un devoir envers la communauté humaine - comme elle en a envers chacun d’entre nous - mais aussi envers notre planète. Conscience d’avoir des droits à l’intérieur de notre communauté, mais que les plus élémentaires sont bafoués par une poignée de personnes inconscientes et/ou égoïstes. Conscience de notre pouvoir à agir dans ce monde. Je vois dans ce mouvement international par toutes les démonstrations qui sont faites que les hommes, exaspérés par les injustices auxquelles ils assistent quotidiennement, décident de prendre leur destin en main et de se faire entendre. Je les vois venant de tous horizons sociaux, toutes générations confondues, sortir dans les rues et crier leur colère contre ceux qui restent sourds. Je vois ceux qui restent sourds essayer d’étouffer ces cris. Et je rêve que ceux qui ne voient pas encore ouvrent les yeux, que s’opère enfin une évolution, une connexion entre les consciences. Je rêve que nos volontés s’associent, que nous trouvions ensemble une voie de la moindre violence, une voie commune, la voie la plus effective pour qu’une révolution devienne une évolution. Révolution des consciences, évolution de notre espèce. Je crois en l’espèce humaine et en sa capacité à se remettre en question et à avancer, ce qui ne se fera pas sans changements massifs. Utopiste, idéaliste? oh oui, mais je pense c’est l’idéal d’un monde meilleur qui nous rassemble tous au fond....

Voilà à quoi j’ai réfléchi en dessinant ce logo. Il est très simple, n’importe qui peut le reproduire. Il vous en rappellera certainement d’autres, mais il est différent. J’y vois l’homme conscient de son pouvoir sur le monde et sachant l’utiliser dans l’intérêt global, j’y vois sa conscience au-dessus, capable de regarder la planète dans son unité. Un relié à tous, tous reliés à un. Pour que chacun et tous vivent mieux.

Plus pragmatiquement, on peut aussi y voir un homme représentant la communauté occupant un espace, occupant le monde, sous le « o » de occupy…

Voilà, je me suis désignée en commission communication pour me pencher sur la question d’un logo pour les indignés mulhousiens. Mais pour moi la réflexion a très vite dépassé les murs de la ville et même du pays. J’ai demandé sur différentes pages françaises et espagnoles s’il existait déjà un logo « officiel » des indignés. Il semblerait que non. On m’a répondu de diverses manières, je sais que cette question de logo n’est qu’un point de détail (et qu'il y a d'autres urgences) mais elle pourrait aussi ne pas l’être….. il en va d’une idéologie finalement… voici la mienne que je vous soumets, que ceux qui souhaitent lancer la discussion à propos de la forme et du fond ne se gênent pas ; critiquez, ajoutez, proposez faites nous part de ce que vous pensez de l’idée. J’attends impatiemment vos commentaires…. et même si tout ceci reste sans suite, il aura simplement été agréable pour moi d'y réfléchir et de m'y projeter....



"déclaration universelle des droits de l'homme:
Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."




vs avez ptêt compris que j'suis pas très callée en informatique, j'ai reproduit mon dessin sur paint et l'ai intégré ds un document word. ne suis pas arrivée à intégrer dessin et texte sur facebook, pr le soumettre, si qqn sait comment faire.... idem, je n'ai pas trouvé moyen d'intégrer dessin ou pièce jointe sur le forum.

et déjà merci à ceux qui m'auront lue jusqu'ici.... ;-)

Voici un très beau texte de Claire ette que je partage complètement.

Pour moi nous devons être un mouvement de réveil des conscience collective qui se prennent effectivement en main. Nous dénonçons effectivement un système mais c'est POUR qqu chose.

J'aimerai que notre mouvement ne soit par Contre.....le gouvernement, contre le président
mais POUR......le partage, la fraternité, pour une économie distributive, pour la PAIX, pour un logement pour tous, pour que tous le mode mange correctement..
Cela inscrirai notre mouvement dans une énergie très positive ^_^

Claire ette ...je ne peux pas ouvrir ton doc word qui est plus récent...je pourrais ensuite le mettre là.

OU..si quelqu'un peut le mettre à la suite de ce post.
' je l'ai très bien imaginé pde part ton texte queen

avatar
zesty

Messages : 134
Date d'inscription : 25/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par claire ette le Ven 16 Déc - 19:25

ah, merde, oui, supprimé. mais l'image est encore sur le mur fb des indignés de mulhouse, en date du 11 décembre (par chance c'est sur l'image du lien pr la vidéo). et si, c'est une main, avec un coeur dedans....
avatar
claire ette

Messages : 105
Date d'inscription : 17/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par claire ette le Ven 16 Déc - 19:27

ah, mais y a pas le texte...
avatar
claire ette

Messages : 105
Date d'inscription : 17/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par zesty le Ven 16 Déc - 23:10

YEAHHH! t'as gagné claire ette!
grace à toi voila je l'ai!





ou que la main si on veux mettre autre chose






mais bon perso je le trouve nickel avec le texte!



avatar
zesty

Messages : 134
Date d'inscription : 25/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par claire ette le Ven 16 Déc - 23:49

bien joué! ouais, avec le texte c'est bien....
avatar
claire ette

Messages : 105
Date d'inscription : 17/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par Maïté de Gallifrey le Sam 17 Déc - 10:00

faudrait juste inverser les couleurs... noir sur fond blanc.

Sinon, écriture rose sur noir, j'aime pas trop

Maïté de Gallifrey

Messages : 164
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Mulhouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par zesty le Dim 18 Déc - 12:35

je veux refaire le désigne du fofo j'ai commencé par la page d'accueil :

allez voir là==X
avatar
zesty

Messages : 134
Date d'inscription : 25/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par Alex le Dim 18 Déc - 13:48

Salut à vous,

Si je peux me permettre, j'avoue que l'idée d'un logo, "d'une marque déposée", me dépasse complètement. C'est loin d'être une priorité.
D'autre part, pour un mouvement a-partisan, il est complètement antinomique, de vouloir s'identifier par un symbole.

Maintenant, je ne peux m'empêcher de dire ce que je pense du dernier logo en date. Sur le texte : "les indignés ( sans le "e "pour les filles...d'ailleurs) pas résignés mais indignés". On pourrait dire aussi :" Les mécontent-e-s", pas heureux-se, mais mécontent-e-s".Bref, quand on est "indigné-e", "insoumis-e","révolté-e-"...on ne peut forcément pas être le contraire : "résigné-e-", "soumis-e-", "fataliste". Le mot "résign-é-e", est de trop.
Le dessin : encore un "cœur", celui des restos du cœur sans doute, puis une main, celle de touche pas à mon pote, non?

C'est certain qu'avec un logo pareil, la gouvernance politico-financière, la bleusaille et les bidasses, n'auront qu'a bien se tenir. Bouh, les indigné-e-s sont là!
Brandir un cœur, face à la violence du terrorisme étatique et privé(multinationales, agences de notations, ...), autant fermer sa gueule, et rester chez soi. Ce n'est certainement pas avec un cœur, que l'on exprime de la colère! Et, être indigné -e-, c'est être en colère! Je suis très en colère, je suis un insurgé!

C' est bien joli d'avoir des références comme celle du film : "V pour Vendetta", mais ce n'est pas avec un logo que l'on fera la révolution...

Enfin quoi! Il a été proposé dès les premières assemblées populaires et "commissions", de mener des actions pour court-circuiter, dans un premier temps, le système en place : Monter une table de presse avec des journaux alternatifs pour donner des informations justes aux passant-e-s ( je suis le seul à avoir mis à disposition dans la rue, des canards tels que le "diplo", "le monde libertaire", "cqfd"..., à avoir emmené des bouquins à partager...). Il était question aussi de mener une campagne de boycott des élections présidentielles, prendre la place des "élu-e-s" au conseil municipal( les virer pour une séance, afin d' y tenir une assemblée populaire...); consommer moins, mieux, troquer, partager(la décroissance); monter un espace autogéré (lieux d'échanges culturels...). Un SQUAT, c'est le symbole de : la désobéissance civile, de la réappropriation d'un bâtiment, d'une société organisée en autogestion.... Monter une telle structure, devrait être une priorité à Mulhouse : http://tanneries.squat.net/
Bien d'autres choses à faire encore : empêcher les gens de consommer dans les magasins, s'en prendre( sans détruire, saccager...) aux moyens de communication et symboles de l'état; solliciter et/ou s'emparer des médias afin d'être vu-e-s et entendu-e-s; monter une pyramide de téléviseurs dans la rue; faire un appel à la grève général réappropriatrice...
Rien de tout ça ne s'est encore concrétisé! Certain-e-s ont fuit le mouvement- les "embrigadé-e-s politiques" les premiers , bien entendu, Elles/ils ont mieux à faire ailleurs :préparer les élections-. D'autres ont quitté les rassemblements par crainte d'être vu-e, par honte, par dépit, par frilosité, par peur de se mouiller, de prendre froid...
Conscient aussi, que toutes et tous ne peuvent pas toujours être présent-e-s, travail, famille et patrie obligent, mais, il est temps de se bouger quoi. C'est sérieux, on est pas là pour jouer. Putain, c'est pas gagné!
Je me répète, sans doute, mais il faut arrêter d'être "gentil-les-" si l'on veut changer de société. Vouloir une démocratie réelle, c'est souhaiter l'autogestion, c'est se débarrasser à un moment donné, de l'autorité : de l'état, de la morale et du capital. Ce n'est que de cette manière là qu'une démocratie directe est possible. Sinon, il faudra m'expliquer à quoi correspond une démocratie réelle!!!

C'est certain, que de mener de telles actions, nécessite de faire face à la terreur de l'état, qui s'oppose à toute forme de lutte : par la menace de la perte d'emploi des récalcitrant-e-s et donc d'une dégringolade de leur pouvoir d'achat; par la répression,l'emprisonnement des opposant-e-s...
Bref, pour changer de société, il faut plus que de l'indignation; évidemment, pour brandir des pancartes dans la rue et créer des logos, nul-le n' a besoin d'être étouffé-e par son courage! Arrêtons les palabres!

Pas de concessions donc, sinon autant se résigner, en effet...

Bise

Alex








Alex

Messages : 42
Date d'inscription : 10/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par Alex le Mar 20 Déc - 7:48

Salut à vous,

En y repensant...puis en me relisant, je vois dans mes propos, une espèce de : " crise d'autorité". Surprenant!

Ben oui, parfois, la colère, la rage, l'emporte sur la raison!

En tous cas, je ne visais personne, ne souhaitais blesser quiconque; je m'inclus d'ailleurs dans celles et ceux qui ne vont peut-être pas encore, suffisamment loin dans la lutte pour un monde meilleur.

Je n'ai jamais été, et ne veux pas être un "donneur de leçons".

Alex

Alex

Messages : 42
Date d'inscription : 10/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par Maïté de Gallifrey le Mar 20 Déc - 9:10

C'est pas grave Alex, on commence à te connaitre et on ne t'en veut pas Razz

Maïté de Gallifrey

Messages : 164
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Mulhouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par zesty le Mar 20 Déc - 12:58

Salut Alex!

TKT perso je ne me suis pas senti visé.

Là où je ne suis pas tous à fait d'accord:
le logo n'est peut être pas une priorité mais me semble important. Nous vivons dans une société de communication à outrance, pour l'instant on ne peut que composer avec -_-' un logo ne fais certes pas une révolution mais permet de se sentir appartenir à un goupe..clairement identifié.
C'est un phénomène de groupe qui est propre au fonctionnement humain. Après qu'il ressemble à "touche pas à mon pote" ou " les resto du coeurs....ça ne me dérange pas car ce sont des organisations prônant des valeurs qui me correspondent ( et puis j'avais même pas fait gaffe..donc moui interprétation perso). Le logo tel qu'il est c'est comme ci nous avions le cœur sur la main et ça! moi ça me parle car nous sommes pour moi un mouvement généreux, de partage, d'ouverture d'esprit et il faut avoir du coeur, de la compassion pour le faire.

Maintenant je suis d'accord sur c'est grave il faut bouger..Je donne mon temps là où je peux...... donc je fais ce que je peux faire..j'ai envie d'avancer sur le logo et que le fofo soit plus attrayant..et c'est déjà ça.

Tu as des très bonne idées...alors fait le..personnes ne le fera à ta place si d'autre ne sont pas motivé.

Dans le mouvement chacun doit avancer là où il se sent motivé, là où il peut. ^_^

Voila rapidement car là je doit allé manger

bizzzzz

continue Alex! tu nous fais avancer comme tu es !
avatar
zesty

Messages : 134
Date d'inscription : 25/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par claire ette le Mar 20 Déc - 19:19

salut! bien entendu le coup de gueule alex, et encore une fois, je suis d'accord avec toi sur bien des points. mais pour qqn qui il n'y a pas si longtemps disait qu'il n'assisterait plus aux réunions et aux prises de décision, c'est un peu impatient...
je me sens un peu le besoin de te répondre en premier lieu sur le logo (désolée, je vais entrer ds la justification, car ton premier mail m'a touché, mais ça reste juste de la discussion pour moi): effectivement, un logo n'est qu'une petite mission parmi celles que nous étions fixées. d'accord avec steeve sur l'appartenance à un groupe. d'accord avec toi sur l'histoire du coeur et de la main, mais bref. disons simplement que j'ai dit que je me chargeais de cette mission, et que qd je dis qqch j'aime bien aller au bout... et grâce à l'aide de qquns elle a avancé (merci). et, la question n'étant pas réglée, je n'ai pas laissé tomber encore... et je vous en rendais compte, ça me paraît normal... certes, il n'est point besoin de courage pour brandir des logos ou des pancartes, mais je ne me mesure à personne. je suis simplement dans la volonté. maintenant, qu'en est-il des autres "missions" exactement? bien sûr qu'il y a d'autres choses à faire peut-être en priorité. et si on décidait à plusieurs de mettre cette histoire de logo de côté pour le moment, (le débat: faut-il un logo? n'étant pas terminé) ça ne me pose pas le moindre problème. c'est juste qu'il faut avancer pas à pas je pense, on n'est pas assez nombreux encore pour démultiplier les actions. par contre on n'est pas seuls. il faut savoir s'aider de l'expérience des autres groupes (tout en restant fidèles à nos idées, parce que je crois que bcp sont entrain d'essayer de récupérer l'idéologie du mouvement dans tous les sens. et les idées que vous affichez sur mulhouse me parlent, je m'y identifie)
ensuite, je n'ai dans ces domaines ni ton expérience ni tes connaissances ni ta verve, je fais comme je peux. ça me prend déjà bcp de temps en ce moment, entre les rdv physiques et le tps que je passe sur le net, et encore, il m'en faudrait plus!.... alors que mon corps et ma tête me réclament sur d'autres priorités en ce moment...... mais je suis sans doute au moins aussi révoltée que toi, crois moi. mais ça servirait à quoi que j'balance dans ma colère (et j'le pense): il faut commencer par faire faire sauter les banques, les bases militaires, les industries agroalimentaires, pharmaceutiques et le parlement?.... peut-être ai-je pris trop l'habitude d'être frustrée... sans pour autant que je me sente résignée. ma frustration ne fait sans doutes qu'augmenter ma colère. et je peux comprendre la tienne (de colère). je n'ai pas de bouquins sur le sujet, je n'étais engagée nulle part avant, je ne suis pas très documentée, car avant, disons que ma révolte se traduisait plutôt par le rejet (politique, informations, carte bancaire, internet, téléphone, carpe diem, no future et tout l'toutim (j'ai pas tjs été instit')...). mais je ressens un malaise global de vivre dans notre société depuis longtemps, malaise que je perçois sans pouvoir mettre le doigt sur un point précis pour me l'expliquer, un fonctionnement qui nous dépasse, une manipulation latente... et je ne suis certainement pas la seule dans ce cas. je vois que bcp de monde autour de moi galère sans doute plus que moi. et qu'ils se résignent... et puis ben j'ai fini par comprendre que le rejet n'était pas la solution. et je vous ai rencontré vous, indignés de mulhouse engagés, et j'ai beaucoup à apprendre de vous.
oui, nous avons parlé de plusieurs projets, il ne faut pas le oublier, et les traiter un par un, dans l'ordre de priorité avant de vouloir s'éparpiller dans tous les sens.
pour en revenir à ce qui me fait écrire ici, alex, je pense que tu es un de nos moteurs, et je suis entièrement d'accord avec steeve, tu nous fais avancer comme tu es, alors sois le, fais le... faisons-le ensemble, on a certainement tous à apprendre les uns des autres... (oui, je sais utopiste, toujours....). et bien sûr, tu as raison en disant que personne ne doit être irremplaçable, surtout pas, ce serait dangereux à mon avis, mais peut-être que personne ne fera certaines choses à ta place, finalement... et non, je ne t'ai pas vu comme donneur de leçon en te lisant. tu as sans doutes raison de ruer un peu dans les brancards.
je me dis que c'est une période un peu speed pr tt le monde, et pdt laquelle il risque d'être difficile de mobiliser le public comme les indignés d'ailleurs, mais que ça va reprendre de plus belle ensuite.... je me dis que le printemps pourrait s'annoncer avec encore plus de mobilisation, et qu'il faut qu'on y arrive gonflés à bloc en relançant les choses en janvier. n'éparpillons pas nos forces.... ça paraît loin, ms ça peut passer vite...

pfiouuuu... et qd j'me relis parfois j'me dis qu'il semblerait que j'aie besoin d'en parler....Rolling Eyes j'ai du mal à faire court aussi qd j'suis lancée, ms qd tu écris ds ce ptit cadre, tu ne vois pas tt le texte..... silent
allez, bise...
avatar
claire ette

Messages : 105
Date d'inscription : 17/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par Alex le Mer 21 Déc - 17:30

Merci Claire Smile

Pour le logo, j'ai donné mon avis : "très réservé"; maintenant, la décision de le faire a été adoptée.

A mon sens, toi et les autres indigné-e-s qui avez entrepris ce boulot, devez continuer à y travailler...

Bise

Alex

Messages : 42
Date d'inscription : 10/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN LOGO pour définir et représenter les indigné-e-s

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum