Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Sondage

trouvez vous le forum plus facile d'accès?

100% 100% [ 2 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]

Total des votes : 2

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Grêve générale !

Aller en bas

Grêve générale !

Message par Alex le Jeu 24 Nov - 22:18

La motivation des indigné-e-s ? À Mulhouse, ailleurs aussi peut-être, il nous manque un but à atteindre.

On est tous d'accord sur le fait de vouloir une réelle démocratie, avec une implication directe de toutes et tous. C'est en quelque sorte un rejet du déplacement de l'autorité, d'un parti politique à un autre parti politique qui ne représentent plus le peuple mais les intérêts financier d'une minorité de dominants : des particuliers et surtout des banques, compagnies d'assurances, fonds de pension...Evil or Very Mad C'est donc une véritable révolution politique que nous souhaitons.

Renverser un système politique, ce n'est pas la première fois que ça arrive, mais ça se produit en général dans un pays donné, pour des raisons souvent illégitimes. Or, là, c'est le système capitaliste qui est mondialement visé - ne croyons pas en sa régulation No - ceux qui détiennent l'argent et le pouvoir n'ont aucun intérêt à le voir disparaître. Cette révolution politique ne se fera qu'en détruisant le capital et celles et ceux qui le protègent. Point de lutte armée pour atteindre ce but, simplement un blocage de l'économie mondiale : plus de travailleurs, plus de marchandises produites, plus de commerce, plus de transactions financières : les « riches » sont dépossédés, les moyens de production sont réappropriés, la distribution des biens et services créés se répartissant de façon équitable. À partir de ce moment-là, on parle d'égalité sociale. L'arme absolue pour mettre à bas le capitalisme s'appelle : Grève générale ! Elle ne se fera pas demain, c'est un travail de longue haleine, elle ne pourra se faire qu'avec un travail de lutte acharné des syndiqués au sein des entreprises, en relation avec nous, indigné-e-s, et avec les différents mouvements sociaux : Ce mouvement des masses, c'est notre force, notre outil : c'est la révolution sociale! Et peu importe le candidat qui sera élu aux présidentielles, aucun-e d'entre eux, ne peut faire barrage à l'arrêt de l'économie. Cette grève générale expropriatrice, devant être un mot d'ordre - de « désordre », je préfère - mondial. Stoppons l'économie de la mondialisation !

Visons la grève générale expropriatrice, et, dans chaque pays, même si ça prend un an. C'est la seule alternative possible, non violente, pour atteindre une réelle démocratie, un monde meilleur. Very Happy

Bise
Alex

Alex

Messages : 42
Date d'inscription : 10/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grêve générale !

Message par phil le Ven 25 Nov - 12:35

Bien entendu d'accord avec tout ça, avec deux nuances : la grève générale expropriatrice est l'un des moyens non violents, mais jusqu'à un certain point seulement. Pas certains que la bourgoisie et le patronat se laisse exproprier sans résister.
Ensuite, je dis que c'est l'un des moyens, peut-être les plus visibles, mais pas le seul : la grève générale exclu d'office tou-te-s ceux et celles qui ne travaillent pas (chômeurs, jeunes, retraités, etc.) Il faut donc avant (ou en parallèle) pouvoir trouver des actions qui mettent à mal le capitalisme et auxquelles tout le monde peut travailler : boycott, stopper la surconsommation, construction d'un système alternatif qui ne s'appuie pas sur la capitalisme (auto-production, partage, entraide, échanges de procédés et de connaissances, etc.) Changer son mode de vie dès aujourd'hui est quelque chose que tout le monde peut faire, tout de suite, et qui peut faire très mal au capitalisme.
avatar
phil

Messages : 73
Date d'inscription : 11/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tout à fait d'accord.Nous tenons le bon bout. Maintenant, patience!

Message par Alex le Ven 25 Nov - 12:59

phil a écrit:Bien entendu d'accord avec tout ça, avec deux nuances : la grève générale expropriatrice est l'un des moyens non violents, mais jusqu'à un certain point seulement. Pas certains que la bourgoisie et le patronat se laisse exproprier sans résister.
Ensuite, je dis que c'est l'un des moyens, peut-être les plus visibles, mais pas le seul : la grève générale exclu d'office tou-te-s ceux et celles qui ne travaillent pas (chômeurs, jeunes, retraités, etc.) Il faut donc avant (ou en parallèle) pouvoir trouver des actions qui mettent à mal le capitalisme et auxquelles tout le monde peut travailler : boycott, stopper la surconsommation, construction d'un système alternatif qui ne s'appuie pas sur la capitalisme (auto-production, partage, entraide, échanges de procédés et de connaissances, etc.) Changer son mode de vie dès aujourd'hui est quelque chose que tout le monde peut faire, tout de suite, et qui peut faire très mal au capitalisme.

Alex

Messages : 42
Date d'inscription : 10/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grêve générale !

Message par phil le Ven 25 Nov - 13:01

Voilà une réponse avec laquelle je ne peux qu'être d'accord Razz
avatar
phil

Messages : 73
Date d'inscription : 11/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grêve générale !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum